en es
en es
Menu

Comment bien choisir votre service de vérification d’identité automatisé ?

12/10/2020

Nos modes de consommation ont changé. En un clic, nous commandons, nous souscrivons, nous lisons, nous créons… Ce nouvel environnement économique est une opportunité pour les entreprises de digitaliser leur offre et de simplifier l’accès à leurs biens et services à distance. La crise sanitaire de la Covid 19 n’a fait que renforcer ces usages et de ce fait elle accélère la transformation digitale dans de nombreux secteurs d’activité.

Si vous offrez, ou souhaitez offrir, la possibilité à vos clients de souscrire à vos services via Internet, vérifier leur identité peut alors devenir un véritable enjeu. En effet, différents besoins l’expliquent : l’envie de mieux connaître vos clients afin de construire avec eux une relation de confiance, la nécessité de se soumettre à des réglementations liées à votre secteur d’activité, ou encore la volonté de lutter contre la fraude à l’identité.

Grâce à un service de vérification d’identité automatisé, vous répondez à l’ensemble de ces enjeux, tout en optimisant et digitalisant vos processus internes. Mais bien choisir son service de vérification d’identité peut s’avérer difficile, qui plus est dans un marché en pleine croissance. Afin de vous aider à sélectionner la solution qui répondra le mieux à vos besoins, découvrez 5 points à prendre en compte pour vous aiguiller dans votre choix.

 

1. Les délais de traitement et l’expérience client

 

L’un des enjeux principaux de la vérification d’identité est de simplifier vos processus d’onboarding client. Le KYC (Know Your Customer), devenu aujourd’hui expression courante, est le processus qui permet de connaître l’identité de vos clients et de vous assurer de leur intégrité. Il inclut différentes étapes comprenant la vérification de documents d’identité, et va également plus loin en proposant un contrôle de l’identité des utilisateurs. Vous êtes ainsi assuré que la personne qui souscrit à votre offre est bien celle qu’elle prétend être.

Afin de proposer un parcours « user friendly », vos processus onboarding client doivent être intuitifs, fluides et instantanés. Plus le parcours est optimisé et plus votre client sera susceptible de continuer, augmentant considérablement votre taux de transformation.

Pour analyser le processus proposé par les différents fournisseurs de service de vérification d’identité, il faut vous poser les bonnes questions :

 

  • Comment est capturé le document d’identité ? Elément fondamental pour garantir la qualité et la pertinence de la vérification.
  • L’utilisateur est-il guidé via des messages lors de cette capture ?
  • Le type de document est-il automatiquement reconnu, sans avoir besoin de spécifier sa nationalité, son type ? Quel est le taux de transformation des documents analysables ?
  • Les données du document sont-elles automatiquement extraites, sans que l’usager n’ait à les renseigner manuellement ?
  • De quelle manière est analysé le document ? Deep learning, traitement manuel, hybride ?
  • Quelle est la durée d’analyse du document ?
  • La solution propose-t-elle un système de reconnaissance faciale ?
  • L’interface peut-elle être personnalisée à l’image de votre marque (marque blanche) ?
  • Quel système d’analyse biométrique est utilisé ?
  • Est-il possible de développer un parcours multi-langues ?

 

Ces points jouent un rôle essentiel dans l’expérience client proposée. Plus votre service de vérification d’identité est optimisé, plus le processus d’onboarding sera court. Lorsque, par exemple, la classification de document est automatisée, une à deux étapes du parcours côté client sont supprimées, réduisant ainsi considérablement la durée du processus d’onboarding. Cela s’applique  également à la capture automatisée du document ainsi qu’à son analyse. On compte alors un temps de traitement divisé par 20 par rapport à une vérification de document d’identité réalisée manuellement.

Concernant les systèmes d’analyse de biométrie, il est important de mentionner que la reconnaissance faciale par vidéo est plus efficace contre les fraudes que celle réalisée par selfie. La vidéo est, certes, un peu plus longue à réaliser côté utilisateur, mais elle permet de renforcer votre contrôle d’identité.

En somme, plus le parcours client proposé est court, plus il sera avantageux pour vous en termes de taux de conversion.

 

2. La couverture documentaire et géographique

 

Concernant les documents d’identité à analyser, ils représentent également un point important à prendre en compte dans votre choix de service de vérification d’identité.

En fonction de votre activité et de votre présence géographique, votre besoin ne sera pas le même. Quels sont les documents concernés ? Quelles zones géographiques couvrent-ils ? Carte d’identité, passeport, permis de conduire, titre de séjour, carte de santé, il existe une multitude de documents dans le monde permettant de prouver son identité, et ces documents diffèrent d’un pays à un autre.

Afin de s’assurer que le service de vérification d’identité répond bien à vos besoins, il est nécessaire d’étudier la couverture documentaire qu’il propose. Cette couverture varie en fonction du nombre de documents d’identité reconnus, des différentes versions, de leur format ainsi que de leur pays d’émission. Plus la couverture documentaire est large, plus elle répondra à vos besoins locaux et internationaux. De la même manière, le nombre de langues disponibles en parcours client sera déterminant selon les utilisateurs que vous souhaitez adresser.

 

Verification de carte d'identité

 

Autre aspect important, la vérification de documents justificatifs (qualifiés de « non-identité »), peut également être un véritable atout. Justificatif de domicile, bulletin de salaire, coordonnées bancaires ou encore avis d’imposition, sont des documents qu’il peut être intéressant, et même parfois nécessaire, d’intégrer dans un processus KYC. Il est donc judicieux de vérifier que les solutions retenues proposent ce service.

La solution peut aller encore plus loin en proposant des services de vérification de documents professionnels, de type KBIS, permettant de vérifier les informations d’une entreprise et de ses dirigeants. On parle alors de processus KYB (Know Your Business).

Enfin, si le fournisseur ne couvre pas l’ensemble des documents souhaités, questionnez-le sur sa flexibilité à intégrer de nouveaux documents. En effet, selon vos différents besoins, il est possible que celui-ci ait la capacité d’élargir sa couverture documentaire sous un certain délai.

 

 3 – Les technologies proposées et le mode d’intégration

 

Si l’on regarde les solutions d’un point de vue plus technique, il est intéressant de vérifier les technologies proposées ainsi que le mode d’intégration des services dans vos applications. Cette analyse ne nécessite pas de grandes connaissances techniques, mais permet de comprendre si le service de vérification d’identité répond bien à vos attentes et peut être facilement mis en place dans vos infrastructures.

La technologie de la capture documentaire est-elle développée en propre ? Est-elle adaptée à tous les devices ? Est-elle déclinée en différents formats (photos, vidéos…) ? La réponse est-elle instantanée ? En proposant ces caractéristiques, la solution vous permet d’obtenir un contrôle de haute qualité tout en favorisant l’expérience client.

Concernant le service de contrôle d’identité, il existe différentes technologies de reconnaissance biométrique permettant de s’assurer que la personne qui souscrit à l’offre est bien celle qu’elle prétend être. La vérification peut alors être réalisée par selfie ou par vidéo. 

Le processus de reconnaissance faciale par selfie est simple. L’utilisateur prend un selfie qui est alors croisé avec la photo extraite du document d’identité, réalisant ce qu’on appelle plus couramment aujourd’hui le « Face matching ». La durée de cette vérification varie selon les fournisseurs. La vidéo, quant à elle, permet d’aller plus loin dans le processus de contrôle d’identité, en s’assurant que la personne est bien présente derrière son terminal. L’utilisateur prend alors une vidéo durant laquelle il répond à des défis demandés par la solution et celle-ci effectue des comparaisons avec le document d’identité. Le processus de détection du vivant est alors basé sur l’analyse des mouvements réalisés entre les prises de vue.

 

service de reconnaissance faciale

 

D’autres technologies, comme la lecture de puce NFC, peuvent également vous permettre de vérifier l’authenticité d’un document électronique. Allier ces trois étapes vous assure alors un processus KYC fiable et complet.

Les technologies disponibles dans les solutions sont importantes, mais leur qualité l’est davantage. En effet, plus la technologie est efficace, plus elle assure une bonne expérience client, mais surtout, plus elle lutte efficacement contre la fraude documentaire. Pour vous assurer du niveau de fiabilité des technologies de la solution, il vous est possible de réaliser des tests internes. Vous pouvez alors demander l’accès aux solutions tests du fournisseur afin d’y soumettre les documents de votre choix, authentiques ou frauduleux. Cela vous permettra d’obtenir un taux de détection de la fraude et ainsi, vous pourrez comparer l’efficacité des solutions.

En effectuant ces tests, vous avez également la possibilité d’obtenir un taux d’extraction, qui vous assure que la solution extrait correctement les données présentes sur le document d’identité. 

En plus des technologies proposées, il est important de tenir compte des modes d’intégration de la solution choisie. En effet, si vous proposez un accès à vos services via un site web ou une application, il est primordial que le service de vérification d’identité puisse y être directement intégré. Le coût et la durée d’intégration peuvent également être des indicateurs qui pèseront dans la balance.

 

4 – La conformité aux réglementations, les certifications et le respect des données personnelles

 

Côté conformité et certification, assurez-vous que les solutions répondent bien aux différentes exigences des réglementations du marché. Pour orienter votre choix, concentrez-vous plus spécifiquement sur les réglementations auxquelles vous êtes soumis.

La directive LCB-FT (Lutte Contre le Blanchiment d’argent et le Financement du Terrorisme) est aujourd’hui exigée dans de nombreux secteurs et peut également être un véritable atout pour créer une relation de confiance avec vos futurs clients. Initialement ciblée sur le blanchiment de capitaux, elle inclut progressivement la fraude fiscale et le financement du terrorisme. Assurez-vous que le service de vérification d’identité répond favorablement aux différentes mesures exigées par la directive.

Le règlement eIDAS a lui pour but d’améliorer et de sécuriser les échanges numériques et il a pour ambition d’établir un socle commun pour les interactions électroniques entre citoyens, entreprises et institutions publiques.  Il s‘applique à l’identification électronique, aux services de confiance et aux documents électroniques. Il assure ainsi une interopérabilité entre les pays. Pensez à demander les niveaux de certification concernant les processus d’authentification des solutions retenues.

Il est également intéressant de jeter un oeil aux certifications délivrées au niveau national par les agences gouvernementales. On fait référence à l’ANSSI pour la France, à la CCN pour l’Espagne, la BSI pour l’Allemagne, la NASK pour la pologne, ou encore l’OCSI pour l’Italie. Les pays associent alors aux solutions des niveaux de recommandation qui représentent leur prescription pour l’acquisition et l’utilisation de produit ou service au regard de son niveau de sécurité et de pérennité. 

À cela s’ajoutent également des enjeux liés à la protection des données, et plus particulièrement au respect du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Ce règlement impose aux entreprises de protéger les données personnelles et la vie privée des citoyens de l’Union Européenne. Il concerne les données relatives à l’identité, mais également les données biométriques collectées à des fins d’identification. Assurez-vous que le service de vérification d’identité est totalement conforme au RGPD au niveau de la confidentialité et de la protection des analyses réalisées tant sur la collecte que le stockage. En effet, côté protection des données, il est pertinent aujourd’hui de privilégier des solutions dont les données sont hébergées dans l’Union Européenne. 

 

5. Le service client

 

Des préférences vers des solutions peuvent déjà se dessiner après avoir analysé les points évoqués. Cependant, un dernier critère peut vous aider dans la sélection de votre choix final : le service client. On ne parle pas ici du service proposé une fois la solution achetée, mais d’un véritable accompagnement depuis la qualification du besoin à la résolution de problèmes techniques (Eh oui, nous sommes dans l’industrie technologique, il y en aura toujours 😉).

Lors de vos premiers échanges avec les fournisseurs, il est important de bien qualifier vos différents besoins avec les interlocuteurs. Ces derniers doivent en conséquence vous aiguiller sur le choix des solutions à déployer et sur la sélection des modules à intégrer tout au long du processus de vente.

Une fois les modules choisis, il est bien sûr primordial d’être correctement accompagné lors de l’implémentation de l’outil, mais également après. Assurez-vous de la possibilité de contacter facilement un interlocuteur technique (plus communément appelé Customer Success Manager) pour une aide sur la gestion de l’outil ou encore pour la résolution d’éventuels soucis techniques. Ces points vous permettront à la fois de développer au mieux le potentiel de la solution, mais également de vous sentir accompagné dans le déploiement du projet.

 

Choisir son service de vérification d’identité n’est donc pas mince affaire. Prenez en considération les besoins de votre entreprise, la réalité de vos utilisateurs, ainsi que le temps que vous pouvez allouer à l’outil. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises solutions de vérification d’identité. La meilleure est celle qui répondra au mieux à vos besoins et correspondra aux critères que vous avez définis. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter. C’est avec plaisir que nous pourrons approfondir votre projet.

 

 

Suivez-nous !