Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus
en es
en es
Menu

Devez-vous vous méfier des services de vérification d’identité ?

Identity Verification

Le processus de vérification d’identité nous accompagne chaque jour, bien que nous n’en soyons pas toujours conscients. Lorsqu’un utilisateur se connecte à une application mobile, qu’il souscrit à une banque, une assurance ou bien quand il loue une voiture, il doit prouver que c’est bien lui qui souhaite utiliser un service donné.

Par le passé, une vérification en physique ou alors un email et un mot de passe étaient suffisants. Toutefois, avec le phénomène grandissant de la digitalisation des services et l’augmentation du nombre de cybercrimes, le besoin d’une solution plus sûre s’est fait sentir, notamment pour les services sensibles.

C’est dans ce contexte que de plus en plus d’entreprises ont aujourd’hui recours à des services de vérification d’identité à distance pour lutter contre la fraude et instaurer une relation de confiance avec leurs clients.
Le marché mondial de la vérification d’identité après la pandémie de COVID-19 devrait passer de 7,6 milliards de dollars en 2020 à 15,8 milliards de dollars en 2025, d’après une étude Markets and Markets.

 

Cybercriminalité et vérification d’identité à distance

 

Le développement des nouvelles technologies s’accompagne souvent de nouvelles menaces.

Une étude de LexisNexis® Risk Solution montre que les petites et les grandes entreprises, et plus particulièrement les services financiers, ont souffert d’une augmentation de la fraude avec la pandémie. En France, le nombre de cyberattaques a explosé avec une hausse de 255% sur l’année 2020 d’après les chiffres de l’ANSSI, par rapport à 2019. Cette tendance est observée au niveau mondial et s’est renforcée avec la pandémie.

Parmi ces fraudes, 65% sont liées à l’usurpation d’identité. En effet, la digitalisation des services a ouvert de nouvelles opportunités aux hackers.
La prise de conscience de ce véritable fléau conduit les entreprises de divers secteurs, et pas seulement celles qui sont soumises à la réglementation, à mettre en place une solution de vérification d’identité à distance pour assurer leur sécurité mais aussi celle de leurs clients.

Le besoin de nouvelles solutions est également dû à l’évolution des attentes des consommateurs.
Une étude Deloitte, acteur britannique de référence en audit, montre que 73% des utilisateurs dans le monde utilisent les services bancaires en ligne au moins une fois par mois, et 7 utilisateurs sur 10 déclarent que l’expérience client est vraiment importante dans le choix de leur banque principale.

Face à ces usages grandissants, il devient nécessaire de protéger les services en ligne qui sont devenus, depuis la pandémie, le nouveau terrain de jeu des hackers.
D’ailleurs de plus en plus d’entreprises doivent être en mesure de connaître et prouver l’identité de leur client, d’un point de vue réglementaire.

 

Vérification d’identité : un must have ou une obligation ?

 

La vérification d’identité est souvent associée aux institutions financières.
En effet, ces entités sont soumises à de nombreuses réglementations, dont la directive LCB-FT (Lutte contre le blanchiment et financement du terrorisme) qui leur impose d’effectuer un processus de connaissance du client (KYC) cela, afin d’identifier leurs utilisateurs et d’obtenir certaines informations nécessaires tel que l’âge par exemple.

Cette directive a pour vocation de protéger à la fois les clients mais aussi les entreprises elles-mêmes contre la fraude financière, l’usurpation d’identité ou le financement du terrorisme. La directive LCB-FT mise en œuvre par l’Union européenne contribue à la lutte contre l’augmentation de la criminalité financière, et la liste des institutions concernées est en train de s’élargir et concerne de plus en plus d’industries.

Ainsi, de nouvelles organisations, telles que les télécoms ou encore les jeux d’argent en ligne font également partie des entités soumises à une obligation de KYC dans l’onboarding de leurs clients et doivent être en mesure de vérifier l’identité de leur client que ce soit en physique ou à distance.

Bien que le processus de vérification d’identité soit devenu une obligation dans de nombreux secteurs, à l’ère du digital, il n’en reste pas moins une plus value. En effet, que ce soit dans un objectif de lutte contre la fraude ou encore pour instaurer une relation de confiance entre l’entreprise et le client, la vérification d’identité est un réel atout pour les entreprises qui choisissent de la mettre en place.

service de reconnaissance faciale

 

Sécurité = confiance

 

La rapidité et la sécurité du processus de vérification d’identité à distance sont des avantages extrêmement importants, tant du point de vue du client que des entreprises. L’utilisation de ce type de solution permet de prévenir l’usurpation d’identité et de protéger les données personnelles des utilisateurs.

L’étape de confirmation de l’identité est généralement la première étape qu’un utilisateur doit franchir pour utiliser un service. Si, dès l’entrée en relation, l’entreprise procure un sentiment de sécurité à son client via un processus simple, intuitif et fiable, la confiance s’installera et ce sera le début d’une relation à long terme.

 

L’avenir est numérique.
Les entreprises doivent donc mettre en place dès aujourd’hui des outils avancés et complets de vérification d’identité afin de rendre leur service plus facile et plus efficace, aussi bien à distance qu’en face à face. Cette solution permettra aux entreprises de nombreux secteurs de répondre aux attentes des clients en matière d’expérience, à l’évolution du marché et aux nouvelles réglementations. Et surtout, cela garantira la sécurité, qui est le meilleur argument pour ne pas se méfier du processus de vérification d’identité et apporter de la confiance au sein d’une relation à distance.

Envie d'en savoir plus ?

Nous serions ravis de discuter de votre projet.

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Articles associés

Suivez-nous !