La contrefaçon de documents

La Contrefaçon est la reproduction complète d’un document d’identité. Elle est en général assez simple à détecter lorsque l’on dispose du document physique car les contrefaçons sont souvent d’assez piètre qualité et intègrent rarement toutes les sécurités présentes dans le document authentique, mais le niveau de technicité des fraudeurs augmentant rapidement, des contrefaçons de très bonne facture commencent à apparaître.

Mais ce type de fraude est plus particulièrement fréquent dans le cas de d’une entrée en relation à distance pour laquelle le fraudeur va simplement transmettre une image ou une photocopie du document. L’absence de document original à la fois complexifie grandement la détection de ce type de fraude et facilite le travail du fraudeur qui peut utiliser un ordinateur pour produire directement l’image demandée. La falsification consiste alors à scanner un document valide et à apporter des modifications à l’image ainsi obtenue pour altérer les informations de personnalisation du document.


Il peut s’agir de créer un faux :

  • portant une identité totalement différente, auquel cas, toutes les informations de personnalisation sont modifiées
  • pour usurper une identité existante, auquel cas la photo de l’usurpateur est insérée en lieu et place de celle du titulaire originel du document
  • pour modifier certaines caractéristiques du document sans changer l’identité. C’est le cas par exemple lors de la contrefaçon d’un titre de séjour visant à en prolonger la validité, ou de la contrefaçon d’un document d’identité visant à vieillir le titulaire pour lui donner le droit de consommer de l’alcool, d’entrer dans une boite de nuit, etc.

Notre service

Pour imposer à l’utilisateur de présenter un document physique et non pas une simple image de document, dans le cas de parcours mobile, il est recommandé d’utiliser le kit de capture SMARTSDK for IDCHECK.IO développé par AriadNEXT.

Pour détecter une fraude par contrefaçon, il faut se concentrer sur les erreurs faites par le fraudeur lors de la construction du document. Il peut s’agir d’erreurs de personnalisation ou d’erreur dans la reproduction des points de sécurité prévus dans le document. Le service IDCHECK.IO utilise une base de données qui contient des milliers de modèles de documents d’identité émis par tous les pays du globe. Pour chaque document les caractéristiques de personnalisation ainsi que des points de sécurité pertinents sont ainsi connues. Après une première étape d’identification automatique du document, IDCHECK.IO va vérifier les caractéristiques de la personnalisation et les points de sécurité pour détecter ce type de fraude.