Menu

Le contrôle de documents d’identité

Vérifiez l'identité de vos clients à distance

La vérification de documents d’identité permet de confirmer la légitimité d’un document d’identité tel qu’un passeport, une carte nationale d’identité, un permis de conduire, etc. en réalisant un ensemble de contrôles, automatiques ou manuels, visant à vérifier l’authenticité du document. Ce contrôle passe notamment par la vérification des différents éléments de sécurité présents sur les documents.

Pour être efficace, la vérification de document d’identité doit être effectuée par des personnes formées aux techniques de détection de faux documents.

Elle peut être réalisée :

  • à partir du document d’identité lui-même. Lorsque cela est possible, cette approche doit être privilégiée car elle permet de faire des contrôles plus précis et d’utiliser des outils spécialisés (éclairage aux ultraviolets, etc.).
  • à partir d’une ou plusieurs images du document. C’est l’approche majoritaire dès lors que la vérification est faite dans un contexte distant (vérification en ligne, etc.) ou lorsque la vérification est déléguée à une équipe spécialisée centralisée.

Son évolution :

  • La vérification de documents d’identité n’est pas une pratique récente.
  • Depuis des décennies, des documents d’identité sont photocopiés, scannés, faxés et vérifiés par les entreprises qui les collectent au travers de procédures ad hoc.
  • Mais en pratique celles-ci s’avèrent très différentes, à la fois en termes d’expérience client, d’expertise et de capacité à détecter efficacement des faux documents, de ceux proposés par des sociétés spécialisées et en particulier par IDCHECK.IO.

Comment fonctionne la vérification de document ?

Quand un document est soumis à un service de vérification, un ensemble de traitement automatique est exécuté :

1.
Classification
Classification du document

Le type de document peut être automatiquement reconnu. Sinon il faudra l’indiquer au service avant de lancer la vérification

2.
extraction
Extraction d’information

Les informations sur le titulaire du document et sur le document lui-même sont extraites du document

3.
verification
Vérification du document

C’est l’étape de vérification proprement dite. Les contrôles des éléments de sécurité sont effectués par le service

4.
reponse
Réponse
automatique

Un rapport de vérification est produit. Les résultats de l’analyse sont renvoyés.

Pourquoi utiliser la vérification de documents d’identité ?

Si la plupart des commerces en ligne ne sont pas légalement contraints de contrôler l’identité de leurs clients, ils peuvent y être amenés afin de lutter plus efficacement contre la fraude.

Certains secteurs d’activité sont eux contraints par la réglementation, comme par exemple,  les services financiers, le jeu en ligne, ou toute autre activité devant, par exemple, contrôler l’âge de ses clients.
Le contrôle de documents d’identité permet de confirmer un ensemble d’informations qui est indispensable pour répondre aux exigences de KYC (Know Your Customer), AML (Anti-Money Laundering), PEP (Politacally Exposed Person) et CFT (Counter Financing Terrorism).

Verification Document D'identité

Les documents supportés

Les documents utilisés pour prouver une identité sont nombreux : Carte d’identité, Passeport, Visa, Titre de séjour, Permis de conduire, Carte vitale, mais aussi Carte professionnelle comme par exemple la Carte de Personnel Navigant…

De manière générale, il s’agit d’un document émis par une autorité de confiance (en général un gouvernement, mais il peut déléguer cette tâche, ou une organisation internationale reconnue) qui va contenir l’identité du titulaire (nom, prénom, date de naissance, éventuellement filiation, adresse, etc.) ainsi qu’un certain nombre d’informations biométriques (photo, empreintes digitales, etc.) qui permettent de lier cette identité à l’individu.

verifier document d'identité

Un moyen de lutte contre la fraude

Un document d’identité est émis au terme d’un processus d’enrôlement soigneusement élaboré et contrôlé qui vise à s’assurer que le document est établi au nom de la bonne personne et remis à la bonne personne. Ce processus fait bien entendu l’objet d’attaques par les fraudeurs qui tentent de se faire délivrer indûment des documents d’identité qui portent alors leurs caractéristiques biométriques associées à une identité fantaisiste ou, plus grave encore, à l’identité d’une personne existante (cf. usurpation d’identité).

Les documents d’identité utilisés varient de plus d’un pays à l’autre. Ainsi dans certains pays, la détention d’un document d’identité (passeport ou carte d’identité) est obligatoire, dans d’autres non, et dans d’autres encore, il n’existe tout simplement pas de carte d’identité. En Europe même, la situation est très contrastée.

 

Lutte Contre Fraude Documentaire

Les documents les plus courants sont les suivants :

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS

Les éléments de sécurité

Il existe un très grand nombre de techniques de sécurisation des documents d’identité et il n’est pas rare de voir un même document en implémenter plusieurs dizaines pour accroitre, voire rendre impossible, le travail du fraudeur. Nous nous contenterons d’en présenter ici quelques types et quelques principes de techniques, il faudrait des centaines de pages pour détailler toutes ces techniques.

ZLA (Zone de Lecture Automatique)

Présente sur un grand nombre de documents, cette bande de 1 à 3 lignes de caractères utilisant un chevron pour remplir les blancs contient un certain nombre d’information du document sur lequel elle est portée : Identité du titulaire, date de naissance, date d’expiration du titre, numéro du titre, etc. Elle présente l’avantage de contenir aussi quelques sommes de contrôle dont la vérification s’avère souvent utile.

Encres spéciales

Qu’elle soit fluorescente, fugitive, iridescente, métallique, optiquement variable, photochromatique, saignante (pénétrante) ou encore thermo chromatique, l’encre joue un rôle très important dans la sécurisation d’un document d’identité.

Polices de caractères spéciales

L’utilisation d’une police de caractère spéciale, introuvable dans le domaine public est un élément de sécurité supplémentaire.

Code-barres / Code-barres à deux dimensions

Depuis plusieurs années, les codes à barres apparaissent sur les documents d’identité. D’abord en une dimension, ils sont maintenant en 2 dimensions, souvent au format PDF417. Le code 2D-DOC inventé par ARIADNEXT a été présenté à l’OACI et son adoption pour un certain nombre de documents d’identité est à l’étude.

Les méthodes d’impression

Les techniques d’impression utilisées pour imprimer le fond de document ou pour personnaliser le document sont des éléments de sécurité importants, même si il est souvent difficile de les vérifier à l’œil nu : offset, impression en taille douce, typographie, sérigraphie pour le fond, impression jet d’encre, laser, transfert thermique pour la personnalisation.

Les micro ou mini impressions

L’impression d’un texte de très petite taille, difficile à reproduire avec une imprimante traditionnelle avec une précision satisfaisante est un élément de sécurité relativement efficace.

Intégration d’une puce avec ou sans contact

Intégrée dans le corps d’une carte polycarbonate ou dans la couverture d’un passeport, une puce électronique, outre les fonctionnalités supplémentaires qu’elle offre au document (comme par exemple la possibilité de contrôler les empreintes digitales du titulaire) apporte un élément de sécurité important au document.

Éléments répondant à un éclairage particulier ou à une inclinaison particulière du document

Dans cette catégorie, on va trouver les motifs répondant aux ultra-violets, les motifs disparaissant aux infra-rouges, les hologrammes, les planchettes fluorescentes, etc.
Le service IDCHECK.IO, selon la qualité des images qui lui sont transmises pour analyse, met en œuvre des algorithmes de vérification des éléments de sécurité qui permettent de vérifier les éléments de sécurité les plus pertinents.

Suivez-nous !