en es
en es
Menu

Conformité et réglementation KYC

Une conformité aux réglementations européennes

Le marché européen est gouverné par différentes réglementations auxquelles les entreprises doivent être conformes depuis l’explosion d’Internet et des services à distance. En termes de compliance, chaque pays et chaque secteur (banque, jeux en ligne, gouvernements…) dépendent d’un régulateur avec plus ou moins d’exigences qu’il convient de respecter dans son processus de KYC.

Notre service de vérification d’identité IDCheck.io s’efforce de répondre à chacune des réglementations pour répondre aux besoins d’identification à distance.

À quoi servent ces réglementations ?

Protéger les utilisateurs et leurs données personnelles

Le RGPD est un règlement qui oblige les entreprises à protéger les données personnelles et la vie privée des citoyens de l’UE pour les transactions qui ont lieu dans les États membres de l’Union Européenne. Le non-respect de ce règlement peut coûter cher aux entreprises ; jusqu’à 4% du chiffre d’affaires annuel.

Toute entreprise qui recueille des données sur les citoyens des pays de l’Union européenne doit se conformer à ces nouvelles règles strictes en matière de protection des données des clients, en vigueur depuis le 25 mai 2018. Les données relatives à l’identité (Nom, Prénom, Date de naissance, etc.) entrent bien évidemment dans cette catégorie. Mais ce n’est pas tout, les exigences sont encore plus strictes en matière de traitement des données biométriques collectées pour l’identification de l’individu.

Proteger les utilisateurs et leurs donnees perso

Protéger les entreprises contre la fraude

Les Directives successives en Europe pour la lutte contre le blanchiment d’argent (AML) et l’anti-terrorisme obligent les institutions financières et autres entités réglementées à prévenir, détecter et déclarer les activités de blanchiment d’argent.

La réglementation sur la lutte contre le blanchiment d’argent exige que les institutions financières émettant du crédit ou permettant aux clients d’ouvrir des comptes effectuent des procédures de diligence raisonnable afin de s’assurer qu’ils ne participent pas à des activités de blanchiment d’argent. C’est aux institutions financières qui accordent du crédit ou permettent aux clients d’ouvrir des comptes d’enquêter sur les clients afin de s’assurer qu’ils ne participent pas à un programme de blanchiment d’argent. Ils doivent vérifier d’où proviennent les grosses sommes d’argent, surveiller les activités suspectes et déclarer les opérations importantes en espèces.

Protection Against Fraud

Améliorer et sécuriser les échanges et processus entre pays

IDCheck.io est également conforme au Règlement eIDAS qui a pour ambition d’accroître la confiance dans les transactions électroniques au sein du marché intérieur. Il établit un socle commun pour les interactions électroniques sécurisées entre les citoyens, les entreprises et les autorités publiques.

Cette réglementation concerne principalement les organismes du secteur public et les prestataires de services de confiance établis sur le territoire de l’Union européenne.

ameliorer les echanges entre pays
Suivez-nous !
Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.