Menu

ARIADNEXT reçoit la certification biométrique FIDO

certification biométrique FIDO

Avec plus de 10 ans d’expérience sur le marché de l’identité numérique, ARIADNEXT reçoit la certification du programme Alliance FIDO, pour sa solution d’authentification biométrique IDCheck.io.

 

Qu’est-ce que l’alliance FIDO ?

 

L’alliance FIDO est une association internationale ayant pour but de promouvoir les moyens d’authentification autre que les mots de passe. En remplaçant ces derniers par des outils plus poussés et plus performants, le but est de renforcer la lutte contre la fraude.

La vérification de l’identité des utilisateurs par un système de biométrie s’est largement imposée comme alternative aux mots de passe et autres codes. Cela s’explique certainement par le fait que la biométrie faciale permet de limiter la fraude tout en protégeant les utilisateurs et les entreprises.

 

Qu’est-ce que la certification Biométrique FIDO ?

 

La certification FIDO est une réponse à l’absence d’accréditations indépendantes pour les nouveaux modes d’authentification, tels que les outils d’authentification biométrique. Afin de certifier la fiabilité et la précision de ces nouvelles solutions, plus performantes contre la fraude qu’un simple mot de passe, l’Alliance FIDO a créé un programme permettant de délivrer des certifications aux fournisseurs de systèmes d’authentification biométrique.

Cette certification se base sur deux standards internationaux :
1. ISO 19795 : Information technology – Biometric performance testing and reporting.
2. ISO 30107: Information technology – Biometric presentation attack detection.

En s’appuyant sur l’aide de 2 laboratoires conjointement accrédités par l’Alliance FIDO, le laboratoire ELITT et le laboratoire LETI ITSEF, la solution d’authentification biométrique IDCheck.io a pu être testée et mise à l’épreuve. Ce test a permis l’accréditation de la solution, soulignant ainsi son efficacité.

 

Comment la solution est-elle testée pour être certifiée FIDO ?

 

Au cours de la certification de la solution, plus de 1 200 sessions ont donc été réalisées avec des usagers du grand public.
IDCheck.io rejette les tentatives de fraude et d’usurpation d’identité :

  • La fiabilité de sa correspondance de visage a été évaluée avec plus de 300 000 combinaisons.
  • La fiabilité de sa détection du vivant a également été évaluée avec plus de 500 attaques réalisées à partir de matériel spécifique, notamment d’impressions de photos sur différents supports, avatar 3D et projection vidéo.

 

Qu’est ce que la solution d’authentification biométrique IDCheck.io certifiée FIDO ?

 

La solution IDCheck.io s’adresse de manière fiable et intuitive aux individus souhaitant souscrire à un service en ligne. Hébergée dans ses propres infrastructures, la solution certifiée d’authentification biométrique d’ARIADNEXT s’articule autour de 2 composants : la vérification de visage FaceMatch développée en propre et le système de PAD (Presentation Attack Detection) qui utilise un composant fourni par le partenaire d’ARIADNEXT, BioID GmbH. Ces 2 technologies utilisées conjointement permettent à ARIADNEXT de proposer un produit qui reste simple d’utilisation tout en répondant aux exigences de la FIDO Alliance.

En bénéficiant d’une reconnaissance internationale de la fiabilité de sa solution, ARIADNEXT prend donc un train d’avance dans un domaine clef du numérique : celui de l’identité.

 

The FIDO, FIDO ALLIANCE, FIDO AUTHENTICATION, FIDO
CERTIFIED and FIDO2 trademarks and logos are trademarks of FIDO Alliance.

Envie d'en savoir plus?

Nous serions ravis de discuter de votre projet.

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Articles associés

Détection du vivant
Fraude

Détection de la fraude : la reconnaissance faciale au service de la lutte contre l’usurpation d’identité

Tant qu’il existera des mécanismes de vérification d’identité, les fraudeurs trouveront toujours des moyens de contourner ces obstacles.
Parmi ces techniques figure l’usurpation d’identité faciale (également connue sous le nom de « Facial Spoofing » ou « Spoofing Attacks »), dans laquelle un fraudeur tente de contourner un système de reconnaissance faciale pour s’identifier de manière erronée en présentant un faux visage (par exemple, une photographie, des modèles rendus en 3D, un masque imprimé en 3D).

Les escrocs peuvent également utiliser des méthodes assistées par l’IA comme les deepfakes, ce qui représente un grand défi pour les fournisseurs de solutions de reconnaissance faciale.

Lire Plus »
Suivez-nous !